La luminothérapie, un bon remède contre la fatigue

La fatigue est une réalité à laquelle nul ne peut échapper. Pour lutter contre elle et se maintenir au mieux de sa forme, il existe plusieurs solutions. Celle qui retient l’attention est la luminothérapie. En quoi est-elle un bon remède contre la fatigue ? Découvrez la réponse à cette question dans cet article.

La luminothérapie : qu’est-ce-que c’est ?

La luminothérapie est un traitement non médicamenteux, assimilée à de la médecine douce. Son rôle est de transformer technologiquement une lumière en remède contre les troubles occasionnés par la fatigue. Elle consiste à exposer les yeux du patient à une lumière. Le spectre et la luminosité de ladite lumière sont spécifiques et s’apparentent à ceux de la lumière solaire.

Dans la pratique, il s’agit de s’exposer quotidiennement, de préférence le matin à une lumière d’intensité supérieure à 2 000 lux. Elle est proposée par les thérapeutes spécialisés, les naturopathes, et parfois par les médecins du sport. Il est possible de suivre le traitement à l’hôpital ou à domicile.

Il ne s’agit pas de fixer la lampe, mais d’avoir la lumière dans son champ visuel, pendant la durée du traitement journalier. Le patient peut donc vaquer à ses occupations, pourvu qu’il ne soit pas trop loin de la lumière salvatrice.

La durée du traitement varie en fonction de l’âge du sujet qui en bénéficie. Une quinzaine de minutes pour les adolescents, une dizaine pour les enfants et une trentaine de minutes environ pour les adultes.

La luminothérapie : quels sont ses avantages ?

Elle agit particulièrement sur les personnes qui souffrent de fatigue chronique, sur les insomniaques et même sur les dépressifs saisonniers en état de fatigue permanente. Elle permet à ceux qui en font l’expérience de garder le moral en compensant le manque de lumière.

Son activité première consiste à bloquer la mélatonine qui est l’hormone qui régule et déclenche le sommeil. Ensuite, elle augmente le taux de la sérotonine, l’hormone anti-stress de l’organisme. Le patient est donc moins fatigué et bénéficie d’un regain d’énergie.

La luminothérapie rétablit également l’équilibre entre le moment de sommeil et de réveil du patient. La durée de sommeil du patient est régulée, il sort de sa léthargie et se remet automatiquement d’aplomb.

En général, les résultats se font remarquer à partir de la première semaine de traitement. Toutefois pour plus de certitude, il vaut mieux attendre sur une période de quatre semaines pour apprécier intégralement l’étendue des changements.

La bonne nouvelle pour les personnes qui souhaitent se tourner vers ce type de thérapie est qu’elle engendre moins d’effets indésirables que les autres solutions qui servent de remède contre la fatigue. En plus de cet argument non négligeable, la luminothérapie est un traitement beaucoup moins couteux que les autres traitements.

Cependant, il est important de ne pas s’auto-prescrire ce traitement. Certaines personnes ne le supportent pas naturellement, il convient donc d’avoir l’avis de son médecin avant de penser à suivre ce traitement.

Urban Girl
Je suis une campagnarde qui aime la ville, je ne suis pas belle, je déteste les chieuses (et les chieurs), je profite de la vie à 100%. C'est l'essence même de mon blog ! ZERO prise de tête et du partage ! Les avis que je donne restent personnels donc à vous de vous faire le votre !

Les derniers articles

Les 5 bonnes raisons de choisir l’épilation à la lumière pulsée

Plusieurs techniques d’épilation existent autour de nous. La technique électrique, celle au fil ou à la cire montrent leur limite quand il s'agit de...

Est-ce que le stepper affine les cuisses?

Les activités sportives sont d’une grande importance pour le bien-être et l’équilibre de toute personne. Certaines d’entre elles visent à façonner l’apparence. Les steppers...

Qu’est-ce que le lissage permanent et comment le réaliser soi-même?

Avoir de beaux et longs cheveux, c’est reluquant mais ce n’est pas toujours facile d’en arriver là. Cela demande du temps et de l’effort...